LinkedIn veut son PaaS pour la cour des grands

image LinkedIn a annoncé hier LinkedIn Applications, qui rajoute des applications essentiellement collaboratives sur le réseau social. Attention de ne pas confondre avec l’API Intelligent Applications Platform publiée depuis décembre dernier. L’accent sur le collaboratif est revélateur du positionnement de LinkedIn vers les professionnels, a contrario de Facebook par exemple, où l’on trouve une écrasante majorité d’applications dans la catégorie “fun”, avec un age médian des utilisateurs de 21 ans.

Je vois surtout ici une tendance nette des réseaux sociaux à se placer dans le courant des Plates-formes as a service pour gagner en popularité et en valeur ajoutée, en plus de créer un petit écosystème. On y reviendra bientôt.

Un peu d’historique sur les annonces de PaaS :

  • Force.com le premier en 03/2007
  • Puis Facebook f8 en 05/2007
  • MySpace en 10/2007
  • Google App Engine en 05/2008

imageEt aujourd’hui enfin LinkedIn se positionne. Deux éditeurs sur 4 sont historiquement connus par les offres de réseaux sociaux. Force.com n’a pas oublié d’introduire un service AppExchange dans sa panoplie, ni GAE un répertoire des applications. Le point commun est d’ajouter une fonction de canal de distribution à la solution de l’éditeur. On comprend tout de suite la puissance d’un réseau social comme canal pour diffuser une application par le marketing viral. Dans cette logique, le canal de distribution devient la plate-forme. Google n’a pas encore jugé bon d’associer Orkut à GAE, mais je prends les paris que ca ne saurait tarder.

Mais l’ouverture actuelle de LinkedIn vers une PaaS est encore très très réduite, puisque voilà ce que nous dit la FAQ :

Submission of Developer Application

How can I get LinkedIn to use an Application I’ve built?

If you have developed an application that would benefit LinkedIn Network professionals, submit an email to our LinkedIn developers for consideration by taking the following steps:

  1. Click on ‘Widgets’ found in the navigation footer at the bottom of the home page.
  2. Click on ‘Send us a message’.
  3. Complete the email by describing the application you’d like to apply, what you need from us, and what your application will do with the data.

LinkedIn a bien compris le sens de l’histoire, et je serai étonné qu’ils se contentent longtemps de permettre de développer et déployer des applications par mail interposé. Pendant ce temps bien sur, la concurrence améliore ses PaaS.

Avec peu de standard d’interopérabilité des applications (hormi OpenSocial, mais encore peu déployé chez les réseaux sociaux leaders), on s’attend à du lock-in en perspective pour les développeurs oeuvrant sur ces plates-formes. C’est le lot de toutes les plates-formes naissantes. Aux éditeurs tiers de choisir le bon cheval, sachant que dans l’univers des éditeurs sur le web le premier parti garde longtemps une longueur d’avance.

Un commentaire pour LinkedIn veut son PaaS pour la cour des grands

  1. […] lance sa plateforme applicative : on en parle aussi là, là, là, etc. Les 9 applications proposées sont […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :