Les suites bureautiques pour l’Entreprise 2.0

novembre 19, 2008

clip_image002 Après un premier billet en forme de clin d’oeil sur la récente version d’IBM Lotus Symphony, je voudrais comparer ici les approches nouvelles des applications bureautique (Chrome + Google Apps et Lotus Symphony v1.2) et l’approche traditionnelle (OO.org 3.0, et MS Office 2003).

Je ferai une mise à jour de ce billet pour une autre approche RDA quand elle sera disponible : MS Office Web Application.

Il ne s’agit pas vraiment ici d’argumenter sur la valeur de l’approche RDA vs l’approche traditionnelle des applications bureautiques, puisque même Microsoft s’est rallié à une approche RDA. Mon envie est plutôt de partager une analyse sur les offres d’applications bureautiques vues sous l’angle de l’Entreprise 2.0

Lire la suite »


L’homme politique : l’acteur oublié par les méthodes Agiles

octobre 21, 2008

imageJean-François Jagodzinski a publié il y a quelque temps un billet sur le  sujet Forfait informatique et pratique agile.

Ce sujet est central pour espérer faire décoller l’utilisation des pratiques des méthodes Agiles dans les entreprises, et ne pas le cantonner au rang d’expérience ponctuelle. L’Agilité étant une caractéristique importante de l’Entreprise 2.0, je vais également traiter ce sujet.

Jean-François s’intéresse au rôle de certains acteurs du projet que sont le commercial et l’acheteur. Il nous dit en conclusion que :

On n’a pas parlé du logiciel jusqu’ici. Fondamentalement il n’est pas essentiel dans ce jeu. […]

Les acteurs intéressés par le logiciel existent mais ils n’ont pas en général la capacité à mettre en avant sa valeur. […]

Les méthodes agiles reposent sur ces acteurs intéressées par la valeur. Scrum donne les moyens aux équipes de la produire rapidement et au métier de piloter sa création.

La contractualisation au forfait classique n’est pas seulement inadaptée aux méthodes agiles, elle ne donne pas la main aux acteurs qui ont un intérêt dans la finalité du projet mais seulement à ceux qui ont un intérêt dans une équation commerciale.

Plusieurs phrases appellent un commentaire.

Lire la suite »


Le Cigref et l’Entreprise 2.0

octobre 10, 2008

Si la crise a bien une vertue, c’est celle de catalyser davantage l’attention des DSI sur les nouveaux modèles, et à parier sur l’Innovation pour donner des relais de croissance ou de manoeuvre budgétaire.

Steve Ballmer a ainsi rencontré dernièrement le Cigref, pour leur parler de la vision à 10 ans de Microsoft, tournée vers le Cloud Computing. Nous en saurons plus lors de la toute prochaine PDC, où l’on attend beaucoup d’annonces… 😉

Lire la suite »


L’Innovation comme avantage compétitif au service des métiers : l’exemple des datacenters de Google

octobre 2, 2008

J’ai récemment décrit le projet de Google pour utiliser la houle afin d’alimenter ses datacenters flottants. Voici une photo, issue du site de Pelamis, montrant le prototype au Portugal de 2,25 MW (en cible), en forme de peigne géant :

A noter aussi le projet de Google pour poser un nouveau cable trans-pacifique de télécommunications, pour alimenter le marché asiatique. Tout cela prend de plus en plus de sens.

Lire la suite »


Vidéo wiki

septembre 25, 2008

Petite vidéo sympathique produite il y a quelques temps par des collaborateurs de la R&D d’Atos Origin Worldline pour présenter les wiki.

Découvrez aussi les vidéos sur le web 2.0 et l’entreprise 2.0


Vidéo Entreprise 2.0

septembre 25, 2008

Petite vidéo sympathique produite il y a quelques temps par des collaborateurs de la R&D d’Atos Origin Worldline pour présenter l’Entreprise 2.0

Découvrez aussi les vidéos sur le web 2.0 et les wikis


Il est temps de prendre soin de vos données

septembre 13, 2008

L’année dernière, j’évoquais la qualité des données dans les systèmes d’information et la nécessité de leur assainissement en comparant la démarche à l’épisode des écuries d’Augias. Car la tâche est d’ampleur puisqu’il s’agit aussi bien de la qualité des données que du coût de leur gestion et de leur entretien.

Cette question nous tient particulièrement à coeur à plusieurs titres :

  • d’abord parce que c’est une des composante de l’ADN du Web 2.0, à savoir l’exposition des ressources.
  • ensuite car c’est la question centrale dont traite le web sémantique en tant que web de données.
  • enfin parce que cette question est au coeur de l’avenir de nos services auprès de nos clients.

Lire la suite »